DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Nord : encore quelques détails à régler avant l'envoi de l'aide alimentaire américaine


Corée du Nord

Corée du Nord : encore quelques détails à régler avant l'envoi de l'aide alimentaire américaine

Assistance alimentaire contre moratoire sur l’armement et le nucléaire. Tel est l’accord passé la semaine dernière entre la Corée du nord et les Etats-Unis. Pyongyang aurait néanmoins beaucoup progressé dans la construction de son nouveau réacteur nucléaire à Yongbon.

L’envoyé-spécial américain Robert King est à Pékin aujourd’hui pour régler les dernières questions techniques, notamment la gestion de l’aide alimentaire sur place.

“Le programme devrait pouvoir aider un million de Nord Coréens, voire plus”, dit Robert King. “On se focalise en priorité sur les jeunes enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes âgées, et tout ceux en difficulté. Et nous devons nous assurer que les bonnes procédures vont être mises en place”.

Pyongyang a accepté le retour d’inspecteurs de l’AIEA pour superviser le moratoire sur l’enrichissement d’uranium et Washington s’est engagé à fournir 240.000 tonnes d’assistance alimentaire.

Le nouveau maître de la Corée du Nord Kim Jong-Un a néanmoins réitéré ses menaces de guerre sacrée envers le Sud. Les tensions sont loin de s’apaiser entre les frères ennemis.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Daguestan : plusieurs policiers tués dans des attaques de rebelles