DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fille de Timochenko défie le président ukrainien

Vous lisez:

La fille de Timochenko défie le président ukrainien

Taille du texte Aa Aa

Une conférence de presse pour faire bouger les lignes. Evgeniya Timochenko et les femmes de deux ministres ukrainiens emprisonnés font entendre leurs voix à l’occasion de la journée de la femme. La fille de l’ancien Premier ministre affirme que sa mère est empoisonnée en prison. Elle en appelle à son ennemi politique : “Nous nous adressons au président Ianoukovitch pour lui demander de nous rencontrer et de discuter de la situation concernant les répressions politiques et de comprendre quelles mesures il va prendre en tant que protecteur de la constitution.”

Il y a quelques jours, le président Ianoukovitch avait laissé entendre qu’il pourrait gracier l’opposante.

L’opposante a toujours exclu toute demande de grâce: elle affirme qu’elle est innocente et dénonce sa condamnation comme une vengeance personnelle de son adversaire Viktor Ianoukovitch.

Incarcérée depuis aôut dernier, Ioulia Timochenko a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir.

“Cette conférence de presse semble être une tentative pour diviser le front autour du président Ianoukovitch, en tentant d’obtenir le soutien de ses partisans les moins belliqueux explique notre correspondant à Kiev Sergio Cantone. Ces derniers pourraient être disposés à satisfaire l’Union européenne et la communauté internationale “.