DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vainqueur du "Super Tuesday" Mitt Romney reste talonné par son principal adversaire


Etats-Unis

Vainqueur du "Super Tuesday" Mitt Romney reste talonné par son principal adversaire

Aux Etats-Unis, Mitt Romney ne marque pas suffisamment de points au “Super Tuesday” pour mettre fin à la course à l’investiture républicaine. Ses principaux adversaires, Rick Santorum en tête se maintiennent.

Mitt Romney s’est imposé dans 6 des 10 états en jeu dans les primaires de ce Super Tuesday : le Massachusetts qu’il a gouverné, le Vermont, la Virgine, l’Idaho, l’Alaska et surtout l’Ohio.

“En tant que président je remettrai notre économie sur les bons rails, et je donnerai du travail à nos concitoyens, et, contrairement à Barack Obama, j’ai l’expérience qui me permettra de tenir cette promesse”, a-t-il déclaré dans une rare sortie contre l’actuel pensionnaire de la Maison-Blanche.

Rick Santorum s’est imposé dans trois états l’Oklahoma, le Tenessee et le Dakota du Nord. Dans l‘état stratégique de l’Ohio, l’ultra-conservateur ne s’incline vraiment que d’un cheveu avec 36% des suffrages contre 37% à son adversaire, soit à peine quelque milliers de voix. Santorum compte quelque 300 délégués de retard sur Romney.

Newt Gingrich a remporté une victoire très nette dans son état, la Géorgie, devant Mitt Romney. La Géorgie où 76 délégués étaient en jeu ce qui permet à Newt Gingrich de se maintenir en troisième position dans la course.

Ron Paul s’est encore incliné mardi soir. Le candidat n’a encore gagné aucune primaire ou caucus. Il n’a pas décidé d’abandonner pour autant.

Prochain article

monde

Anders Breivik accusé d'actes terroristes