DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des trouble-fête s'invitent à la cérémonie de départ du président allemand


Allemagne

Des trouble-fête s'invitent à la cérémonie de départ du président allemand

En Allemagne, la cérémonie de départ de Christian Wulff ce jeudi soir aura été pour le moins agitée. L’homme a démissionné de son poste de président à la mi-février en raison de soupçons de corruption – ce qui n’est pas pour rendre légère l’atmosphère.

La cérémonie avait lieu au chateau Bellevue, siège de la présidence. Flambeaux et fanfarre de l’armée, c’est une tradition à chaque fois qu’un président ou qu’un ministre quitte ses fonctions. Mais vu les circonstances du départ, plusieurs voix s‘étaient élevées pour demander à Christian Wulff de renoncer à cette cérémonie d’envergure.

Comme l‘événement a été maintenu, des protestaires se sont invités, à l’extérieur du chateau. Ils ont joué les trouble-fête avec des vuvuzelas, ces cornes particulièrement sonores ayant servi notamment durant la dernière coupe du monde de football.

Ces manifestants dénoncaient à la fois la tenue d’une telle cérémonie mais aussi le fait que Christian Wulff puisse toucher une retraite de 200 000 euros par an, alors qu’il est au coeur d’un scandale financier.

A lire aussi: Bettina Wulff, ou la Première Dame au tatouage

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Deux otages européens ont été tués au Nigéria