DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Homs "ville totalement dévastée" selon les envoyés de l'ONU


Syrie

Homs "ville totalement dévastée" selon les envoyés de l'ONU

Valerie Amos, la responsable des opérations humanitaire de l’ONU a pu visiter certains quartiers de la ville martyre comme Baba Amr, bombardé pendant un mois par les forces de Bachar al-Assad. Sept cent personnes y auraient péri.

Première visite d’un humanitaire dans cette ville.
Selon l’opposition syrienne, Damas chercherait à gagner du temps pour enterrer ou brûler les cadavres et effacer les traces des combats.

Valerie Amos s’est entretenue avec le ministre syrien des Affaires étrangères. Son message : obtenir un accès humanitaire sans entrave aux populations touchées par la violence.

Les forces syriennes poursuivent leur pression sur les foyers de contestation. Selon l’opposition, près de 200 véhicules militaires se dirigeraient vers Saraqeb.

Depuis le début de la révolte il y a un an, entre 7500 et 8500 personnes auraient trouvé la mort en Syrie selon les sources.

Pas question pour l’heure de lancer une action militaire unilatérale a précisé Barack Obama.
Washington pourrait néanmoins fournir des moyens de communication aux rebelles, comme l’a affirmé le secrétaire à la Défense.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : vers une loi pour mieux protéger les femmes