DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ouverture du procès en appel du crash du Concorde


France

Ouverture du procès en appel du crash du Concorde

En France, le procès en appel du crash du Concorde s’ouvre ce jeudi à Versailles. Le supersonique exploité par Air France s‘était écrasé le 25 juillet 2000 à Gonesse juste après le décollage, causant la mort de 113 personnes. Le premier procès qui s’est achevé le 6 décembre 2010 a établi la responsabilité de la compagnie américaine Continental Airlines. Un de ses avions ayant décollé juste avant le Concorde avait perdu une pièce en titane sur la piste.

Le supersonique aurait roulé sur cette lamelle, provoquant l‘éclatement d’un pneu et une réaction en chaîne, allant jusqu‘à l’incendie et au crash de l’appareil.

Continental Airlines, qui a fait appel, avait été condamnée à une amende de 200 000 euros, et à verser un million d’euros de dommages et intérêts à Air France. Son avocat nie toute responsabilité dans le crash, affirmant que l’appareil était déjà en feu avant d’avoir roulé sur la lamelle. Ce deuxième procès doit se tenir jusqu’au 9 mai prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : vers une loi pour mieux protéger les femmes