DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Suède: controverse sur une usine d'armement en Arabie Saoudite


Arabie Saoudite

Suède: controverse sur une usine d'armement en Arabie Saoudite

Le scandale a éclaté hier lorsque la radio publique a révélé que le gouvernement et l’Agence suèdoise de recherche de défense FOI étaient impliqués dans la construction d’une usine de missiles anti-char sur le territoire saoudien.
Un ancien chercheur de la FOI, Dick Strang, assure que Stockholm connaissait l’existence d’un tel projet, mené grâce à une société écran:

“Nous avons créé une compagnie pour contourner le fait que la FOI n‘était pas autorisée à faire ce que l’Arabie saoudite pensait avoir conclu dans un accord avec le gouvernement.”

Stockholm dément avoir autorisé quoique ce soit et ne commente pas les documents produits par la radio publique. Il soutient en revanche l’accord sur la vente d’armes qui existe depuis 2005 avec Ryad.

“Je défends le fait que la Suède ait ce type d’accord avec l’Arabie saoudite et d’autres pays. Il permet les échanges de contacts, dans ce cas avec l’un des pays les plus importants de la région, membre du G20 et de l’OMC” a déclaré le Premier ministre Fredrik Reinfeldt.

A ce jour, l’usine n’existerait pas. L’opposition a demandé la création d’une commission parlementaire pour vérifier si la vente d’armes à l’Arabie Saoudite, quelque soit l’accord existant, était bien conforme à la constitution suédoise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Australie : les inondations menacent Sydney