DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Otages tués : Rome veut que Londres s'explique


Italie

Otages tués : Rome veut que Londres s'explique

Rome ne cache pas sa colère contre Londres. La tentative de libération d’otages au Nigéria menée les forces locales appuyées par des forces britanniques a échoué. Pire elle s’est soldée par la mort de deux personnes, l’Italien Franco Lamolinara et le Britannique Chris McManus.

Le président italien Giorgio Napolitano ne mâche pas ses mots… : “Nous n’avons été ni informé, ni consulté. Une action militaire pouvait avoir des conséquences dramatique et malheureusement ce fut le cas. Une clarification est nécessaire sur le plan politico-diplomatique”.

Rome exige des informations détaillées sur le raid. Londres fait tout pour relativiser l’incident. Le chef de la diplomatie britannique William Hague :

“Nous n’avons été en mesure d’informer le gouvernement italien que lorsque l’opération était en cours. Mais je pense que tout le monde comprend les contraintes d’un tel cas, que le temps était un impératif important”.

Les ingénieurs Christopher McManus et Franco Lamolinara avaient été enlevés au Nigéria il y a presque un an, en mai 2011. L’assaut s’est soldé par la mort des otages et la capture de plusieurs terroristes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : 1200 hectares détruits par les flammes