DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Polémique en Italie après la mort des otages au Nigéria


Italie

Polémique en Italie après la mort des otages au Nigéria

A Rome, le chef du gouvernement a réuni un comité de sécurité nationale après l‘échec de cette opération. Mario Monti et ses principaux ministres se sont penchés sur les circonstances d’un raid décidé dans l’urgence, et surtout sans l’aval des autorités italiennes, ce qui suscite la polémique.

Pour ce romain interrogé dans la rue, “il doit y avoir davantage de coopération pour que ce genre de choses n’arrivent pas. En arriver là, ça traduit l‘échec de la coopération entre les différentes agences de services secrets”.

Cet autre Italien en veut aux Anglais qui “n’ont pas été honnêtes envers nous. Libérer les otages: c’est quelque chose que les deux pays auraient dû faire ensemble. Maintenant qu’est-ce qu’on peut dire à la famille de la victime?”

Même indignation chez cet homme : “Je pense qu’ils n’auraient pas dû faire ça. Ils n’auraient jamais dû le faire. L’Italie aurait dû intervenir de façon plus énergique.”

Ce n’est qu’une fois l’opération terminée que le Premier Ministre britannique David Cameron a appelé Mario Monti, qui lui a demandé tous les détails sur ce qui s‘était exactement passé.

Prochain article

monde

Minamisanriku, Rikuzentakata : un an après le tsunami