DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une opération de sauvetage qui connaît une fin tragique


Nigéria

Une opération de sauvetage qui connaît une fin tragique

Les deux otages italien et britannique qui étaient prisonniers au Nigéria ont été tués lors d’une opération militaire destinée à les libérer ce jeudi.

L’opération aurait été lancée en urgence en raison d’un “danger imminent”. David Cameron, le premier ministre britannique, a déclaré l’avoir autorisée lui-même :
“Une fenêtre d’opportunité est apparue pour essayer de les libérer. Nous avions aussi des raisons de croire que leurs vies couraient un danger imminent et de plus en plus grand. Les préparatifs de cette opération de libération de Franco et Chris ont été lancés en accord avec le gouvernement nigérian. Aujourd’hui j’ai autorisé son lancement avec le soutien britannique”.

Chris McManus et Franco Lamolinara, tous deux ingénieurs, avaient été enlevés le 12 mai dans l’extrême nord-ouest du Nigeria, à la frontière avec le Niger.

On a appris aujourd’hui que c’est le groupe islamiste Boko haram qui les détenait et que les ravisseurs ont été arrêtés à l’issue d’une fusillade qui aurait duré plusieurs heures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La fin dramatique du Concorde à nouveau devant la justice