DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bachar al-Assad :"Pas de solution politique avant l'élimination des terroristes"

Vous lisez:

Bachar al-Assad :"Pas de solution politique avant l'élimination des terroristes"

Taille du texte Aa Aa

L’arrivée de Kofi Anann à Damas n’y a rien changé : les troupes de Bachar al-Assad ont poursuivi samedi leur assaut contre Idleb. Après l’avoir bombardé pendant des jours, l’armée syrienne est entrée dans la ville rebelle. Le bilan est lourd: 62 morts, 22 civils et 40 soldats.

Une escalade de la violence signe de la détermination du régime à mater dans le sang la contestation populaire. D’ailleurs le président syrien l’a répété: il n’y aura pas de solution politique à la crise avant l‘élimination de ceux qu’il nomme “terroristes”.

Pour son premier tête à tête avec Bachar al-Assad, l‘émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe lui a fait part de sa profonde préoccupation face à la répression. Il lui a fait des propositions pour cesser les violences, comme laisser entrer l’aide humanitaire et amorcer le dialogue. Appel au dialogue lancé aussi à l’opposition. Proposition aussitôt rejetée par le Conseil national syrien.