DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Kony 2012", un film qui crée la controverse sur internet

Vous lisez:

"Kony 2012", un film qui crée la controverse sur internet

Taille du texte Aa Aa

Peut-on faire tomber un criminel de guerre en regardant une vidéo sur internet ? la réponse est sans aucun doute négative, mais cela peut servir à attirer l’attention et mobiliser l’opinion.

Vue plus de 58 millions de fois en quatre jours, un petit film de trente minutes fait le buzz sur internet. Il dénonce les exactions de Joseph Kony, chef de la rébellion ougandaise, recherché pour crimes contre l’Humanité.

La vidéo est l’oeuvre d’une ONG californienne, et la justice internationale n’est pas vraiment habituée à ce genre de phénomène :

“Kony ne tue pas des gens à Paris ou à New York !
Kony tue des gens en République de Centrafrique dans l’indifférence… Alors ces jeunes qui se mobilisent en Californie, c’est incroyable.”

Le problème, c’est que le film est ultra-léché, tourné et réalisé à la façon d’une publicité, sans parler de son aspect simplificateur et manichéen.

L’ONG Invisible Children n’en est pas à son premier fait d’armes en la matière. Des voix se demandent aujourd’hui si elle cherche réellement à améliorer la situation sur place ou si elle est juste en quête de notoriété.

Ce qui est certain, c’est que des millions de gens connaissent à présent l’existence d’un grand criminel de guerre nommé Joseph Kony.