DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère en Afghanistan après la mort de 16 civils

Vous lisez:

Colère en Afghanistan après la mort de 16 civils

Taille du texte Aa Aa

Sa visite avait été tenue secrète jusqu’au dernier moment. La chancelière allemande Angela Merkel s’est rendue ce lundi dans le nord de l’Afghanistan, à Mazar-i-Charif où sont stationnées des troupes de la Bundeswehr. Elle a précisé qu’elle n‘était pas sûre de retirer les forces du pays avant 2014.

De son côté, l’ISAF a tenu à réagir au massacre de 16 civils afghans tués par un soldat américain ce dimanche.

“L’ISAF présente ses profonds regrets et ses sincères condoléances aux victimes et à leurs famille, a déclaré son porte-parole, le général Carsten Jacobson. Nous promettons au noble peuple d’Afghanistan de mener une enquête rapide et approfondie.”

Parmi les victimes de la fusillade figurent 9 enfants et trois femmes. Dans la province de Kandahar, bastion des talibans, beaucoup savent à qui le drame va profiter.

“ C’est un incident tragique, déplore un habitant. Il doit y avoir une enquête pour savoir s’il était saoûl. S’il l’a fait délibérément, il doit être condamné à mort. Ça pose beaucoup de questions et ça risque de profiter aux talibans.”

“ Les gens de Kandahar sont très choqués. Je suis très triste personnellement. Je suis même prêt à rejoindre les talibans pour combattre ces étrangers “ annonce un autre homme.

Le carnage, qui survient quelques semaines après l’affaire des Corans brûlés sur une base militaire américaine, risque de compliquer un peu plus les discussions sur le partenariat entre Washington et Kaboul après 2014.