DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La violence se poursuit au Proche-Orient


Cisjordanie

La violence se poursuit au Proche-Orient

L’armée israélienne a effectué au moins six nouveaux raids cette nuit sur la bande de Gaza. Deux d’entre eux ont touché le camp de réfugiés de Jabalia, blessant 33 personnes, principalement des enfants. Les frappes visaient des dépôts d’armes et des sites de lancements de roquettes, selon Tsahal.

Cette nouvelle flambée de violence, qui a fait 15 morts dans les rangs palestiniens ce week-end, fait suite au décès du chef des Comités de résistance populaire. Il a été tué vendredi dans une frappe ciblée de l’armée israélienne.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanayou, a déclaré que les raids se poursuivraient aussi longtemps que nécessaire. L’État hébreu a été visé ce week-end par une centaine de projectiles de toutes sortes. Une roquette a notamment survolé la ville d’Ashkelon provoquant la panique chez les habitants. Dans ce contexte de violence, les écoles du Sud d’Israël resteront fermées ce lundi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nicolas Sarkozy menace de quitter Schengen