DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tristesse et colère en Afghanistan après la mort de 16 civils


Afghanistan

Tristesse et colère en Afghanistan après la mort de 16 civils

Consternation en Afghanistan après la mort de seize civils, dont neuf enfants, tués froidement et sans raison apparente par un militaire américain qui a été placé aux arrêts. L’homme a quitté sa base en pleine nuit. Il est rentré dans des maisons et a tiré sur des villageois. Certains corps ont même été retrouvés brûlés.

Barack Obama a parlé d’un incident tragique et consternant. Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue afghan Hamid Karzaï, il s’est engagé à faire toute la lumière sur cette affaire.

Pour le chef de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, cet incident risque de saper un peu plus la confiance qu’ont les Afghans envers les forces de la coalition : “ Cette confiance entre nous existe car nous aidons la population. Nous sommes là pour l’aider à construire un avenir meilleur. Mais il est clair qu’après la profanation des Corans par des militaires américains, cette attaque contre des civils brise un peu plus la confiance que les Afghans ont envers nous.”

Cette fusillade est l’une des plus meurtrières depuis le début de l’intervention des forces de l’OTAN en 2001. Les talibans ont quant à eux promis de venger les morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : la relaxe pour le médecin accusé de pratiquer des tests de virginité