DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : quatre journalistes remis en liberté dans l'affaire Ergenekon


Turquie

Turquie : quatre journalistes remis en liberté dans l'affaire Ergenekon

375 jours, soit un peu plus d’un an. C’est le temps qu’auront passé en détention provisoire Ahmet Sik et Nedim Sener. Ces journalistes turcs de renom viennent d‘être libérés avec deux de leurs confrères.

Tous sont soupçonnés d‘être impliqués dans le réseau Ergenekon, sombre organisation qui aurait comploté contre le gouvernement dirigé par le parti islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan. Des accusations que les deux hommes nient.

A peine remis en liberté, Nedim Sener a accusé les autorités de vouloir le faire payer pour son enquête sur son confrère Hrant Dink, défenseur de la cause arménienne assassiné par un nationaliste en 2007.

Libres donc mais pas tirés d’affaire pour autant. Les quatre journalistes remis en liberté seront jugés le 18 juin prochain avec six autres accusés, journalistes également pour la plupart. Ils encourent jusqu‘à 15 ans de prison.

Prochain article

monde

Naufrage meurtrier au Bangladesh