DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un rapport pointe du doigt la détérioration des droits de l'homme en Ukraine

Vous lisez:

Un rapport pointe du doigt la détérioration des droits de l'homme en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

La situation des droits de l’homme en Ukraine se serait détériorée. C’est la conclusion d’un rapport annuel émis par des organisations ukrainiennes. Outre l’augmentation de la pauvreté, elles pointent du doigt la répression grandissante de l’opposition, politique comme citoyenne. “Le ministre de l’Intérieur avait dit que le travail de la police serait évalué selon la quantité d’affaires criminelles. C’est absurde. Combien d’affaires veulent-ils empiler pour prouver leurs résultats”, explique Yevhen Zakharov, représentant d’une organisation des droits de l’homme à Karkhiv.

Le rapport souligne également une hausse des décès en prison. Le fils de Zoya Karpylenko a été placé en détention pour un vol de téléphone portable. Il est mort il y a six mois, officiellement du SIDA. Mais Zoya ne croit pas à cette thèse : “Je suis sûre que mon fils a été assassiné. Il a été torturé et, peut-être que quelqu’un a été promu pour sa mort. Mais le fait est que mon fils aujourd’hui est dans sa tombe. »

Révoltée contre la justice de son pays qui a classé l’affaire, Zoya a décidé de se tourner vers la Cour européenne des droits de l’homme.