DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le fort de la crise est derrière nous !

Vous lisez:

Le fort de la crise est derrière nous !

Taille du texte Aa Aa

C’est en tout cas l’opinion du chef du gouvernement italien qui recevait hier son homologue allemande. Les taux d’emprunt de Rome n’ont cessé de baisser depuis le début de l’année, grâce notamment aux crédits accordés par la Banque centrale européenne. Mais pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers, souligne Mario Monti : “La phase la plus sensible de la crise de l’Euro est terminée, mais ce n’est pas une raison pour relâcher nos efforts.”

Et Angela Merkel d’ajouter : “Nous devons développer notre croissance et notre compétitivité dans un monde qui a beaucoup changé, où les compétiteurs hors de l’Europe sont de plus en plus forts.”

La croissance, c’est la priorité de la chancelière allemande. Mais avant Angela Merkel souhaite ratifier au plus vite le nouveau traité européen renforçant la rigueur budgétaire.