DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aide à la Grèce : le FMI s'engage à hauteur de 28 milliards d'euros


économie

Aide à la Grèce : le FMI s'engage à hauteur de 28 milliards d'euros

Après l’approbation du deuxième plan d’aide à la Grèce de 130 milliards d’euros qui va permettre au pays de se refinancer jusqu’en 2014, on attendait jeudi les propos du chef de « la task force » européenne, forte d’une quarantaine de personnes et qui doit aider la Grèce à accélérer les réformes administratives. Depuis lundi, Horst Reichenbach a discuté avec l’administration grecque du rythme des réformes demandées par la troïka des créanciers grecs.

“La participation des créanciers privés à la restructuration de la dette grecque et les négociations concernant le deuxième plan d’aide à la Grèce ont éliminé, a affirmé Horst Reichenbach, les incertitudes sur le développement grec et il est maintenant possible de procéder à un nouveau départ”.

Jeudi, le conseil exécutif du Fonds monétaire international présidé par sa directrice générale Christine Lagarde a décidé d’une aide de 28 milliards d’euros à la Grèce : ce montant viendra alléger d’autant l’effort financier de la Commission européenne qui s‘était engagée sur un plan d’aide global de 130 milliards d’euros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'Europe encourage le Portugal à poursuivre les réformes