DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : un an d'insurrection et autant de répression

Vous lisez:

Syrie : un an d'insurrection et autant de répression

Taille du texte Aa Aa

Cela fait un an que la Syrie est le théâtre d’une insurrection. Un soulèvement pacifique au départ, qui s’est progressivement militarisé avec des soldats déserteurs qui ont rejoint les rangs de l’opposition. Mais le régime de Bachar Al-Assad ne faiblit pas dans sa répression. Après Homs il y a deux semaines, les troupes loyalistes ont repris ce mercedi le contrôle d’Idlib, autre foyer de contestation.

C’est dans cette ville d’Idlib dans le nord-ouest de pays que se trouvaient deux journalistes turcs. Et cela fait cinq jours qu’on est sans nouvelle d’eux. Le ministère turc des affaires étrangères a interpelé les autorités de Damas, mais sans réponse pour le moment.

Sur le plan diplomatique, Kofi Annan, l‘émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe reconnaît avoir reçu une réponse du président Bachar Al-Assad à ses propositions pour mettre fin aux violences. Une réponse “positive”, précise-t-on à Damas. Pour sa part, Kofi Annan n’a fait aucun commentaire. Il fera le compte-rendu de sa récente mission en Syrie lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, prévue ce vendredi.

A New-York, certains diplomates disent espérer que ce rapport de Kofi Annan favorisera l’adoption d’une résolution sur la Syrie, ce qui n’a pas été possible jusque là en raison de l’opposition de la Russie et de la Chine.