DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : les Talibans suspendent leurs discussions avec Washington

Vous lisez:

Afghanistan : les Talibans suspendent leurs discussions avec Washington

Taille du texte Aa Aa

La présence des militaires américains encore plus décriée en Afghanistan. Le meurtre de 16 civils dimanche par un soldat américain et le fait que d’autres militaires aient brûlé des Corans le mois dernier ont jeté l’opprobre sur l’armée des Etats-Unis. Le président afghan, Hamid Karzai, a demandé le retrait anticipé des troupes de l’Otan dès 2013, les talibans ont, eux, suspendu les tous premiers pourparlers engagés avec Washington pour mettre fin au conflit, et la population multiplie les manifestations anti-américaines.

Un ressentiment qui semble généralisé, d’autant que l’auteur présumé de la tuerie de dimanche a été rapatrié aux Etats-Unis.

“Ces Américains commettent de telles atrocités envers les Afghans, et si, en plus, ils ne restent pas après, ça a un impact négatif sur le peuple afghan”, estime ce commerçant de Kandahar. “Nous demandons au gouvernement et à Karzai de le ramener ici et de le présenter à la justice.”

L‘émotion est toujours aussi vive dans la province de Kandahar, cinq jours après les faits. Barack Obama a fermement condamné ce coup de folie qui a coûté la vie à 16 villageois, dont des femmes et des enfants, mais Washington reste inflexible : le soldat sera jugé aux Etats-Unis et le calendrier de retrait des troupes ne sera pas modifié.