DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : "Mademoiselle" bannie des formulaires administratifs

Vous lisez:

France : "Mademoiselle" bannie des formulaires administratifs

Taille du texte Aa Aa

Ne l’appelez plus mademoiselle mais madame.
En France, les formulaires administratifs ne porteront plus que la mention madame.
C‘était une des revendications de deux associations féministes “Osez le Féminisme” et “Les Chiennes de garde”. Leur motif: une femme n’a pas à se définir par rapport à un statut marital. Une discrimination que le gouvernement a décidé d‘éliminer par le biais d’une circulaire datée du 21 février dernier. Femmes et hommes auront le même traitement.

“L’Allemagne a abandonné le “fraulein”, les USA ont adopté “Ms” la contraction de miss et Mrs qui du coup est indéterminée justement explique Julie Muret de “osez le féminisme”. Le Danemark a également abandonné, les pays nordiques sont souvent en avance en matière d‘égalité entre les femmes et les hommes. A l‘écrit en Angleterre, ça ne se dit plus trop non plus, donc on voit bien que la France était en retard à ce niveau là et aujourd’hui c’est une victoire.”

Débat insignifiant pour certains, victoire pour les féministes : “Si on est mademoiselle, on n’est pas mariée, mais c’est vrai qu’un homme qui n’est pas marié s’appelle toujours monsieur, cela ne change pas” souligne cette femme. Ce n’est pas normal, pourquoi nous, on aurait un changement d’appellation alors que les hommes, on comprend pourquoi ils sont mariés par je ne sais pas trop quoi.”

“Mademoiselle” va être bannie des documents officiels mais sûrement pas du langage de tous les jours. “Alors dans la vie courante, on peut continuer comme ça, je pense que pas mal de jeunes femmes apprécient, de même que de jeunes hommes comme moi apprécieraient de se faire appeler jeune homme plutôt que monsieur, ça peut être agréable et je pense que l’usage va continuer dans la vie courante malgré les formulaires.”

La mesure ne fait néanmoins pas l’unanimité chez les Françaises : “Madame c’est plus officiel, c’est pour les côtés administratifs, les aspects légaux, mais mademoiselle c’est plus joli, c’est plus poétique.”

C’est sans doute un symbole, c’est aussi peut-être un pas vers plus d‘égalité.