DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tunisie : Manifestation pour introduire la charia dans la constitution


Tunisie

Tunisie : Manifestation pour introduire la charia dans la constitution

Pas de constitution sans la charia. C’est aux cris de ce slogan que plusieurs milliers de personnes ont manifesté vendredi à Tunis devant l’Assemblée nationale constituante.
Femmes d’un côté, hommes de l’autre, parfois un Coran à la main, ils réclament l’application de la loi islamique. Un appel lancé par le Front tunisien des associations islamiques alors que la rédaction de la nouvelle constitution est en cours.

Les islamistes d’Ennhada, vainqueurs des législatives en octobre dernier, souhaitent que la charia soit la source principale de la législation. Mais cette question fait débat. Les partisans de la laïcité s’y opposent. Ils redoutent qu’elle mette un frein à la démocratie tunisienne qui commence.

Ennhada a promis de ne pas interdire l’alcool ou d’imposer le voile aux femmes dans un pays longtemps considéré comme le plus laïque du monde arabe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le suicide d'une adolescente forcée d'épouser son violeur indigne le Maroc