DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Marocaines manifestent pour l'abrogation d'une loi discriminatoire pour les Femmes

Vous lisez:

Les Marocaines manifestent pour l'abrogation d'une loi discriminatoire pour les Femmes

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle manifestation au Maroc pour dénoncer les violences faites au femme.
Un gigantesque sit-in était organisé ce samedi devant le Parlement à Rabat après le suicide d’une adolescente contrainte d‘épouser son violeur.

Les manifestants réclament l’abrogation d’un article du code pénal qui punit le violeur d’emprisonnement si la victime est mineure, sauf en cas de mariage consenti par les parents de la victime. C’est ce qui est arrivé à Amina al-Filali.

“C’est scandaleux ce que nous avons vécu. On en a marre, il faut changer cette loi. Il faut revoir le code pénal”, dit Fouzia Assouli, présidente de la Ligue démocratique pour les droits de la Femme.

“Nous ne défendons pas que la femme marocaine, nous défendons les femmes violées, battues, massacrées dans le monde entier”, poursuit cette manifestante.

Le suicide d’Amina, il y a une semaine, a fait l’effet d’un electrochoc au Maroc. Une affaire révélatrice des contradictions de la société marocaine, plutôt traditionaliste mais qui aspire à la modernité.
La nouvelle Constitution adoptée en juillet prévoit pourtant l‘égalité des sexes et bannit “toute discrimination”.
Le gouvernement a promis un réexamen de la loi.