DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne s'apprête à élire un nouveau président

Vous lisez:

L'Allemagne s'apprête à élire un nouveau président

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche, une convention fédérale composée de la chambre basse du parlement et de représentants des 16 Länders va procéder à l‘élection d’un nouveau président.

Et le grand favori, quasiment sûr d‘être élu, est Joachim Gauck, dont les Allemands espèrent qu’il restaure le prestige de la fonction.

Il incarne une forte intégrité morale, l’idéal pour remplacer son prédécesseur qui a démissionné suite à un scandale de corruption.

Ce pasteur luthérien de 72 ans originaire d’Allemagne de l’Est est soutenu par l’ensemble des partis politiques à l’exception de la gauche radicale.

“Die Linke” a sa propre candidate, Beate Klarsfeld, la mère de l’avocat franco-israélien Arno Klarsfeld. Elle aussi est une grande figure morale surnommée la “chasseuse de nazis”. Elle a notamment contribué à l’arrestation de Klaus Barbie.

L‘élection comme la fonction présidentielle elle-même, est toute symbolique, puisque les jeux sont faits. Joachim Glauck sera le prochain occupant du château de Bellevue.

Christian Wulff, l’ancien président, a été contraint de démissionner pour avoir accepté des “cadeaux” de la part de riches entrepreneurs.

La loi prévoit qu’il reçoive à vie une pension de 200 000 euros par an, ainsi que des privilèges coûtant 300 000 euros supplémentaires, ce qui scandalise une très grande majorité d’Allemands.