DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rassemblement d'une milice d'extrême-droite en Hongrie

Vous lisez:

Rassemblement d'une milice d'extrême-droite en Hongrie

Taille du texte Aa Aa

En Hongrie, une milice d’extrême-droite se rassemble publiquement sous haute protection policière. La Garde Hongroise a intronisé samedi de nouveaux membres.

Afin de ne pas être considéré comme un rassemblement militaire et voir l‘évènement interdit par la loi, les membres de la milice sont restés à genoux et ont prêté serment dans le silence.

La Garde Hongroise a été fondée en 2007 par le parti Jobbik. Interdite en 2009, dans les faits, ses membres continuent d’apparaître en public en uniforme, sans que l’Etat n’intervienne, ce qui révolte ces manifestants.

“Aujourd’hui ils sont revenus pour introniser de nouveaux membres de la Garde , mais ils sont interdits.” dit ce manifestant. “Nous sommes ici pour manifester contre eux, parce qu’on ne peut pas être hongrois et adhérer à l’idéologie fasciste.” estime-t-il.

La Garde Hongroise est connue pour son racisme anti-Roms. De nombreux incidents violents se sont produits, à tel point que le gouvernement, lui-même pourtant accusé d‘être anti-Roms, a du voté une loi criminalisant cette délinquance en uniforme.