DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un Nobel de la Paix dans les camps de réfugiés syriens


Syrie

Turquie : un Nobel de la Paix dans les camps de réfugiés syriens

Un peu de réconfort pour les réfugiés syriens en Turquie. Co-lauréate du prix Nobel de la Paix 2011, la journaliste yéménite et activiste des droits de l’homme Tawakul Karman s’est rendue dans le camp de Boynuyogun, proche de la frontière syrienne.

Elle y a rencontré des familles ayant fui les violence et la répression du régime de Bachar al-Assad. Agée de 33 ans, Tawakul Karman a participé au soulèvement populaire contre le président Saleh au Yémen l’année dernière.

Près de 16000 Syriens ont trouvé refuge dans des camps en Turquie. Il en arrive chaque jour plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines. La province de Hatay compte six camps. Deux autres camps de 13000 et 20000 places sont en cours de construction dans des provinces voisines. Le Croissant rouge turc craint de devoir faire face à un afflux d’un demi-million de réfugiés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : opposition, manifestation, arrestations