DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle française : dix candidats au premier tour

Vous lisez:

Présidentielle française : dix candidats au premier tour

Taille du texte Aa Aa

Cela fait des mois qu’ils battent déjà la campagne, pourtant aucun n‘était officiellement candidat. Certains ont dû attendre les derniers jours pour avoir leur 500 signatures. Cette fois, c’est officiel, , ils sont 10 à concourir pour l‘élection présidentielle française, dont 5 qui peuvent espérer passer les 10 % des voix.

Nicolas Sarkozy, président sortant, pour l’UMP. Il est âgé de 57 ans et crédité de 27.5% des voix, François Hollande, candidat du Parti socialiste, député de Corrèze, 57 ans aussi. Il talonne Sarkozy avec 27%. Marine Le Pen, pour le Front national. Son fief c’est le Nord- Pas de calais, elle a 43 ans et est créditée de 17% des voix.
François Bayrou pour le Modem, 60 ans. Député des Pyrénées atlantiques. Il plafonne à 13%.
Enfin Jean-Luc Mélenchon du front de gauche. 60 ans. Son fief: l’Essone. il est à 11%

Entre Hollande et Sarkozy, c’est la course en tête, parti loin derrière, le président sortant ne cesse de regagner du terrain. Issus de la droite et gauche traditionelle, ils représentent la bipolarisation de la vie politique française.
Juste derrière, l’extrême-droite de Marine Le Pen qui reprend le flambeau de son père. C’est sa première campagne.
Pour François Bayrou, c’est déjà la troisième, il incarne le centre et peine à s’imposer.

Ancien du parti socialiste dont il représentait l’aile gauche, Mélenchon fonde en 2008 le Parti de gauche. Il ambitionne de rassembler toute la gauche sur une ligne anticapitaliste.

Les 5 outsiders sont:
Eva Joly. Candidate d’Europe Ecologie. 68 ans, député européenne. Ex-juge d’instruction franco-norvégienne.
Nathalie Artaud pour Lutte ouvrière, 42 ans. Elle a repris le flambeau d’Arlette Laguiller, 6 fois candidate aux présidentielles.
Nicolas Dupont-Aignan, 51 ans, pour Debout la république, gaulliste, dissident de l’UMP.
Philippe Poutou du Nouveau parti anticapitaliste, il a 45 ans, ouvrier et responsable CGT, il remplace Olivier Besancenot.
Enfin ,Jacques Cheminade pour Solidarité et Progrès. 70 ans. Le représentant en France du mouvement de Lyndon Larouche.

Ces 5 là n’ont aucune chance d’accéder au deuxième tour, mais ils illustrent l’ambiguïté d’un système de parrainages qui met quasiment au même niveau des candidats aux poids politiques bien différents.

Après la publication de la liste officielle aujourd’hui, la campagne officielle débutera donc le 9 avril. Elle prendra fin le 20.
Le premier tour est prévu le 22 avril, le second tour, le 6 mai. Et c’est le 17 que le nouveau président prendra ses fonctions.