Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Libye : raid aérien sur le seul aéroport en service à Tripoli (témoins)
  • Au moins dix morts dans une attaque à la voiture piégée à Bagdad (responsables via AFP)
  • Le Ghana signe un contrat de 6 milliards USD avec le géant italien du pétrole ENI (AFP)

Benyamin Netanyahu a vivement réagi aux déclarations de la chef de la diplomatie européenne. Selon le Premier ministre israélien, Catherine Ashton avait comparé le drame de Toulouse avec celui d’enfants palestiniens de la bande de Gaza. Netanyahu a dénoncé “le meurtre délibéré d’enfants à Toulouse et les terroristes qui utilisent des enfants comme boucliers humains en parlant de Gaza”.

Mais le Premier ministre israélien s’est référé à une version erronée du discours de la ministre européenne des Affaires étrangères.

Car Catherine Ashton, dans son discours prononcé lundi soir à Bruxelles sur l’avenir des jeunes notamment dans les territoires palestiniens et au Proche-Orient avait bien évoqué Gaza et Sderot, une ville du sud d’Israël cible des tirs de roquettes provenant de Gaza.

Dans cette conférence, Catherine Ashton avait plus largement évoqué les tragédies des jeunes tués dans toutes sortes de circonstances terribles, de Gaza à Israël et partout dans le monde et notamment en Europe.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :