DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La chasse à l'homme se poursuit en France après la fusillade de Toulouse.

Vous lisez:

La chasse à l'homme se poursuit en France après la fusillade de Toulouse.

Taille du texte Aa Aa

La police française est à la recherche de l’individu casqué qui a abattu froidement, à bout portant, quatre personnes, un professeur et trois enfants, devant l‘école juive Ozar Hatorah de Toulouse hier. Les corps des victimes sont en cours de rapatriement vers Israël où se tiendront les funérailles demain mercredi

A Toulouse, les enquêteurs n’ont toujours pas mis la main sur le tireur. François Molins, procureur de la République de Paris : “Contrairement à ce qui a pu être dit, aucune piste n’est abandonnée. Nous sommes face à un individu extrêmement déterminé, qui se sait traqué, qui est susceptible de passer à nouveau à l’acte”.

Conséquences : le niveau maximum du plan Vigipirate est en vigueur en région Midi-Pyrénées. Policiers et militaires sont déployés sur les sites sensibles. 300 enquêteurs sont mobilisés pour retrouver le tireur qui pourrait également être responsable du meurtre de trois militaires d’origine maghrébine et antillaise la semaine dernière à Toulouse et Montauban. L’arme utilisée dans les trois fusillades est identique.