DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Tadjikistan accueille la fête internationale de Norouz

Vous lisez:

Le Tadjikistan accueille la fête internationale de Norouz

Taille du texte Aa Aa

C’est le printemps, et on fête Norouz dans plusieurs endroits du monde, et spécialement ici, au Tadjikistan. Il a pourtant neigé ces derniers jours à Douchanbe, la capitale du pays, mais qu’importe, les habitants se préparent activement à la “grande fête”, comme on l’appelle, considérée comme le jour de l’amitié et celui où toutes les créatures reprennent vie. Cinq jours de fête à partir du 21 mars, et des Tadjiks enthousiastes, comme cette jeune fille : “cette année on a eu beaucoup de neige pour Norouz. Je souhaite un joyeux Norouz, la santé et la prospérité à tous les Iraniens et les persanophones.”

La fête de Norouz est célèbrée dans une quinzaine de pays de la région, comme l’Afghanistan, ou en Azerbaïdjan. Chez les Iraniens elle marque aussi le nouvel an.

Douchanbe est cette année la capitale internationale de Norouz, des délégations de plusieurs pays assisteront aux festivités. Plusieurs de ces nations ont en commun la langue persanne.

De quoi ravir les habitants de la capitale. Pour Norouz, les femmes ici mettent un balai rouge à la porte de leur maison avant le lever du soleil. Le rouge symbolise la prospérité. Quand le soleil est couché, on sort le mobilier des maisons et on accroche un tissu rouge aux facades. Un vrai ménage de printemps !

En février 2010 les Nations-Unies ont déclaré le 21 mars journée internationale de Norouz.