DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La campagne toujours entre "parenthèses" ?

Vous lisez:

La campagne toujours entre "parenthèses" ?

Taille du texte Aa Aa

Même si la plupart des candidats à la présidentielle affirmaient ce mercredi encore mettre la campagne entre parenthèses, les réactions ont fusé de toutes parts. Le chef de file des socialistes, qui a suivi minute par minute le déroulement des faits, oscillait entre retenue et attente.

“Nous sommes unis autour de cette même cause – ne jamais laisser exposer l’un d’entre nous à ce qui est une vindicte terroriste. Nous devons poursuivre sans relâche ce combat-là, c’est le nôtre, c’est celui de la République, a déclaré François Hollande.”

Quant à Marine Le Pen, son mutisme affiché en hommage aux victimes aura été de courte durée. Interrogée par euronews, elle agite une nouvelle fois le spectre d’une “islamisation de la société française”.

“Cet acte aura un impact. Et je pense un impact positif. Un impact, je pense, sur l’union natinonale. L’union natinonale des Français musulmans, chrétiens, juifs, qui vont se mettre ensemble pour lutter contre ce fondamentalisme. Pour lutter contre ces revendications politico-religieuses d’un islam radical qu’on aurait jamais dû laisser s’installer sur notre territoire.”