DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Russie s'éloigne chaque jour un peu plus de son allié syrien


Syrie

La Russie s'éloigne chaque jour un peu plus de son allié syrien

Le Conseil de sécurité de l’ONU pourrait adopter dans les jours à venir une “déclaration présidentielle” appelant Damas à un cessez-le-feu. Une telle déclaration a moins de poids qu’une résolution, ce que regrette l’envoyé spécial des Nations Unies. Kofi Annan et le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil El-Aribi, insistent : la communauté internationale doit parler d’une seule et même voix pour condamner les violences. Mais la Chine refuse toute ingérence.
 
Et sur le terrain, le pays semble avoir basculé dans une guerre civile. Les affrontements entre l’armée régulière et les déserteurs se multiplient. Pour la première fois depuis le début du soulèvement, l’association Human Rights Watch dénonce les violations des droits de l’Homme commises par l’opposition.
 
Bachar Al-Assad, lui, continue à vivre comme si de rien n‘était…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bales n'a aucun souvenir de la fusillade d'après son avocat