DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie sous tension pour Norouz, le nouvel an kurde

Vous lisez:

La Turquie sous tension pour Norouz, le nouvel an kurde

Taille du texte Aa Aa

Des tensions toujours en Turquie ce mercredi soir, autour des célébrations de la fête de Norouz. A Istanbul des sympathisants kurdes dénonçaient la répression de manifestations la veille dans plusieurs villes du sud de la Turquie.

Ce mercredi cinq policiers ont été tués lors de combats contre le PKK dans la zone montagneuse du Cudi, dans le sud-est du pays. Des hélicoptères de combat sont même intervenus.

La situation est extrêmement tendue dans le Kurdistan turc, en raison des célébrations de Norouz, le nouvel an kurde. Le gouvernement d’Ankara avait interdit toute manifestation avant le 21 mars.
Le PKK et le principal parti pro-kurde ont appelé à manifester pendant cette fête de Norouz, qui est souvent l’occasion de revendications politiques. Dans la ville de Cizre, mardi 20 mars, 5000 kurdes ont chanté des slogans et entamé des danses folkloriques quand la police est intervenue avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes. Plusieurs personnes ont été arrêtées.