DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Conseil de sécurité exige que la Syrie adopte le plan Annan


Etats-Unis

Le Conseil de sécurité exige que la Syrie adopte le plan Annan

C’est un revers diplomatique pour la Syrie, mais la décision du conseil de sécurité prise ce mercredi à New York n’a rien de contraignant. C’est bien pour cela d’ailleurs que pour la première fois la Russie et la Chine ont soutenu cette déclaration.

Les 15 membres du conseil appellent la Syrie à mettre en oeuvre les propositions du médiateur Kofi Annan.

Il prévoit notamment l’arrêt des violences, à commencer par celles du régime, l’acheminement de l’aide humanitaire, ou encore la libération des détenus.

Si Bachar al-Assad ne se plie pas aux exigences de l’Onu, l’organisation précise qu’elle envisagera des mesures appropriées. Une formule bien vague alors que la répression se poursuit. 23 personnes seraient mortes en Syrie ce mercredi.

Prochain article

monde

Mohamed Merah, de la petite délinquance au jihadisme