DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Mali coupé du monde


Mali

Le Mali coupé du monde

Toutes les frontières sont fermées ainsi que l’aéroport, un couvre-feu a été décrété. Ce coup d’Etat a suscité une vague de condamnations. Nous avons pu joindre par téléphone un géologue espagnol en déplacement à Bamako. “Les militaires contrôlent la rue. Il y a des patrouilles partout. Maintenant on n’entend plus de tirs. Ce qu’ils sont en train de faire c’est de piller tout ce qu’ils peuvent dans les hôtels, en disant qu’ils cherchent le président. Ils sont arrivés en fourgonnettes, à bord de voitures volées et de motos.

Quand ils sont arrivés à notre hôtel, ils ont réclamé toutes les boissons alcoolisées. Après ils ont demandé les clés des chambres et ils ont dévalisé l’accueil. Ils sont entrés dans quelques chambres, puis ils sont partis. Le seul contact que nous avons avec l’extérieur c’est ce téléphone. Rien de plus. Quand ils sont entrés, j’ai vu qu’ils ont pris les téléphones des autres, j’ai gardé le mien dans ma poche et ils ne m’ont rien demandé. Ici les gens prennent assez bien cette histoire, beaucoup plus que pour nous, ils sont beaucoup plus tranquilles. “

La presse locale s’interroge sur les motivations des mutins et sur les moyens qui sont à leur disposition pour boucler les frontières d’un pays grand deux fois comme la France.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Belgique : Louvain fait ses adieux aux enfants morts dans l'accident de car