DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les proches de Florence Cassez gardent espoir

Vous lisez:

Les proches de Florence Cassez gardent espoir

Taille du texte Aa Aa

A l’image de son père qui lui a rendu visite après la décision de la première chambre de la Cour suprême du Mexique. Cette dernière a rejeté la proposition de libération immédiate de la Française. Toutefois, les juges devront de nouveau se réunir faute d’avoir pu dégager une majorité sur l’issue à donner à ce dossier.

Frank Berton, l’avocat de Florence Cassez est aux côtés de sa mère, il réagit : “Quatre magistrats de la plus haute Cour de justice du Mexique viennent dire ‘cette femme a eu un procès tronqué, cette femme a eu des droits violés, cette femme a eu des preuves qui ont été fabriquées’. Alors aujourd’hui on a forcément un sentiment de colère, un sentiment de honte.”

Pour le chef de la diplomatie française Alain Juppé, la décision de la Cour ouvre de nouvelles perspectives : “Il y a un point très important, c’est que la Cour Suprême reconnait que Florence Cassez n’a pas eu un procès équitable. Cela, c’est absolument essentiel, donc ça nourrit notre espoir.”

Florence Cassez a été arrêtée en décembre 2005 après avoir été accusée d’enlèvements, délinquance organisée et port d’armes prohibées. Elle a été condamnée après trois jugements défavorables successifs à 60 ans de prison.

Cette affaire suscite une vive controverse au Mexique et elle a aussi provoqué une crise diplomatique entre Paris et Mexico.