DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mohamed Merah, de délinquant multirécidiviste à tueur sans pitié


France

Mohamed Merah, de délinquant multirécidiviste à tueur sans pitié

Il est l’homme le plus détesté de France. Mohamed Merah, 23 ans, était un délinquant bien connu des forces de l’ordre. Son frère, salafiste, a été interpellé hier. Des explosifs ont été retrouvé dans sa voiture. Mais pour Christian Etelin, l’avocat de Mohamed, rien ne laisser présager un tel dérapage, si ce n’est des voyages en Afghanistan : “C’est quelqu’un qui était connu et surveillé pour être allé en Afghanistan. Je le savais mais il est revenu et présentait un comportement d’homme qui n‘était en aucune façon rigide et qui ne donnait pas l’impression d‘être un fanatique”.

Il s‘était notamment rendu à Kandahar, le fief des talibans. C’est là qu’il fut arrêté fin 2010, pour des faits de droit commun. Mais l’origine de sa radicalisation est ailleurs selon Roland Jacquard de l’Observatoire international du terrorisme : “Aujourd’hui les camps d’entrainement c’est aussi l’Internet, c’est le cyber-espace. C’est pour cela qu’aujourd’hui les services antiterroristes doivent multiplier les surveillances de ces sites. C’est à l’intérieur de ces sites qu’ils reçoivent des instructions ou qu’ils se radicalisent seuls”.

Mohamed Merah se revendique d’Al Qaïda. Il aurait voulu venger les enfants Palestiniens en ouvrant le feu sur une école juive. Il aurait également cherché à condamner des soldats d’origine maghrébine qui avaient combattu dans des pays musulmans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Florence Cassez va rester en prison pour le moment