DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Banque mondiale : Barack Obama présente un candidat peu connu pour remplacer Robert Zoellick

Vous lisez:

Banque mondiale : Barack Obama présente un candidat peu connu pour remplacer Robert Zoellick

Taille du texte Aa Aa

Les Etats Unis ont présenté vendredi un universitaire américain assez peu connu pour prendre la tête de la Banque mondiale : Jim Yong Kim, médecin et anthropologue d’origine sud coréenne, actuellement président de la prestigieuse université américaine, de Dartmouth, a déjoué tous les pronostics.
Barack Obama l’a présenté au cours d’une annonce dans la roseraie de la Maison Blanche vendredi.

“Je pense que personne n’est plus qualifié pour mener à bien cette mission que le Docteur Jim Kim, a déclaré le Président américain. Il est temps pour un professionnel du développement de diriger l’agence de développement la plus importante du monde”.

L’actuel président de la Banque mondiale Robert Zoellick doit passser la main en juin prochain et on le voit sur ce graphique : grâce aux voix des pays européens et du Japon, le candidat américain devrait être élu malgré la candidature parallèle de la ministre des finances du Nigeria qui sera soutenue par de nombreux pays émergents.

La tradition issue d’une règle non écrite qui veut que le poste de président de la Banque mondiale echoie à un américain devrait donc être perpétuée pour un nouveau mandat de cinq ans, après le départ dans deux mois de Robert Zoellick.