DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mohamed Merah : les services de renseignement français ont-ils failli ?


France

Mohamed Merah : les services de renseignement français ont-ils failli ?

Les meurtres de Toulouse et de Montauban auraient-ils pu être évités? La question est posée maintenant que l’on connait avec plus de précision le parcours de Mohamed Merah, un Français d’origine algérienne qui serait tombé comme son frère dans l’islamisme radical, lors de voyages successifs en Afghanistan et au Pakistan.

“Il faut savoir que les enquêteurs ont interpellé et placé en garde à vue son frère ainé. Ils vont maintenant remonter la piste. Ils vont rentrer en contact avec les autorités pakistanaises, sur le dernier voyage qu’il avait fait là-bas pour voir exactement qui il avait pu rencontrer à cette époque. C’est à dire qu’une deuxième enquête maintenant commence après sa mort”, explique Roland Jacquard, président de l’Observatoire international du terrorisme.

Mohamed Merah était fiché par les services de renseignements français qui le convoquent en novembre dernier à son retour du Pakistan pour connaître la nature de ses voyages. Le tourisme explique-t-il photos à l’appui. En 2007, il se serait également rendu en Espagne pour participer à un congrès islamiste. On a appris aussi qu’il figurait depuis un certain temps sur la liste noire des personnes interdites de vol aux États-Unis.

Durant le siège de son appartement, Mohamed Merah s’est même vanté d’avoir été formé par Al Qaida.

Prochain article

monde

L'autopsie de Whitney Houston révèle une noyade après consommation de cocaïne