DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le frère de Mohamed Merah transféré à Paris

Vous lisez:

Le frère de Mohamed Merah transféré à Paris

Taille du texte Aa Aa

Une garde à vue qui se poursuit à la police anti-terroriste pour Abdelkader Merah.

Le frère aîné de l’auteur des tueries de Toulouse et Montauban a été transféré avec sa compagne du commissariat central de Toulouse vers ces locaux de la DCRI à Levallois-Perret.

Ils pourraient être interrogés jusqu‘à dimanche matin, le délai de garde est de 96 heures en matière de terrorisme.

Agé de 29 ans, Abdelkader Merah n’est pas inconnu des services de police, il est fiché comme intégriste religieux, et a été soupçonné il y a quelques années de recruter des djihadistes pour les acheminer en Irak, sans être mis en examen.

Question centrale, la complicité : Abdelkader Merah a-t-il aidé son frère ?
Mohamed Merah a certes, agi seul, mais comment cet homme, bénéficiaire du RSA, a-t-il pu mettre en place une telle logistique?

Jusque-là le grand frère a déclaré ne pas être au courant des projets criminels de son cadet. Tout au plus a-t-il participé au vol du scooter qui a servi aux crimes, crimes dont il reconnaît par ailleurs être fier.

A l’issue de sa garde à vue, ce dimanche, le couple devrait être déféré devant un juge. L’affaire est donc loin d‘être terminée.

Alors que Nicolas Sarkozy a convoqué à l’Elysée une réunion sur le thème de la sécurité, cet assaut survenu en pleine campagne présidentielle a bouleversé de nombreux français, à l’instar de cette voisine de Mohammed Merah :

“Je pense que c’est très grave, qui s’est passé dans un quartier très tranquille. Nous n’avons jamais pensé qu’une telle personne pouvait loger près de chez nous, ce qu’il a fait est vraiment terrible, je pense que personne ne peut le soutenir.”

Des soutiens se sont pourtant exprimés. La police toulousaine se prépare à une éventuelle manifestation en hommage à Mohamed Merah, dans la cité des Izards où il a grandi.