DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pape au Mexique avant Cuba

Vous lisez:

Le Pape au Mexique avant Cuba

Taille du texte Aa Aa

Le pape Benoît XVI poursuit sa visite au Mexique où il a été accueilli chaleureusement à Leon. C‘était sa première visite dans ce pays de grande tradition catholique, mais où les relations entre l’État et l’Église ne sont pas faciles; il a remercié la population de son accueil.

Car si le Mexique compte encore la deuxième population catholique du monde, le nombre de fidèles recule, et certaines avancées des mœurs initiées par le pays vont à l’encontre des convictions du Vatican. Ainsi, l’avortement est légal dans 14 États et le mariage de personnes de même sexe est légal à Mexico.

La capitale où le pape ne se rendra pas lors de sa visite en raison de son état de santé. Ce samedi, il devait se reposer d’un voyage de 14 heures, avant de s’adresser à des enfants à Guajanato, et de célébrer dimanche une messe à Leon.

L’attente principale des Mexicains à l’occasion de ce voyage, est un message clair de condamnation contre le narcotrafic, alors que les principaux cartels de la région ont promis une trêve pendant sa visite.

Enfin, le Pape risquait d‘être confronté à des critiques sur l‘étouffement de scandales pédocriminels par le Vatican, qui avait mis des dizaines d’années à réagir à des révélations sur des crimes commis par le fondateur mexicain des légionnaires du christ, mort en 2008.

A l’issue de sa visite au Mexique, le Pape se rendra à Cuba, seconde étape de ce déplacement en Amérique latine. Cuba où il espère encourager le régime communiste à progresser vers la démocratie et à accorder une place plus grande à l’Église catholique dans l’espace public.