DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réactions à l'inculpation de Robert Bales

Vous lisez:

Réactions à l'inculpation de Robert Bales

Taille du texte Aa Aa

L’inculpation du sergent américain Robert Bales vendredi soir aux États-Unis pour 17 assassinats et 6 tentatives avec préméditation en Afghanistan entraîne de nombreuses réactions dans les deux pays.
Le fait que le procès ne se déroule pas dans le pays où il a commis ces crimes porte à discussion. Et les gens s’interrogent également sur le fait que sa défense envisage de plaider la folie.

“Je crois, dit cette femme, que comme il a commis ce crime en Afghanistan, il devrait être jugé en Afghanistan pour pouvoir être en face de ses victimes ainsi que des témoins”.

“A mon avis, il ne faut pas que l’argument de la démence soit un joker pour éviter la prison. Cela ne lui donne, c’est évident, pas le droit de tuer des civils et des gens qui n’ont rien à voir avec tout ça”, explique cet homme.

En Afghanistan, Haji Samad, qui a perdu onze membres de sa famille dans cette tuerie, souhaite également qu’il soit jugé sur place pour que toute la justice et la lumière soient faites sur le crime.

“Ce que nous voulons, ce n’est pas de l’argent, dit-il. L’argent ne nous satisfera pas. Nous nous battons parce que nous voulons que ces gens soient devant les juges. ils affirment qu’une seule personne l’a fait. Si c’est le cas, ils doivent le prouver. Et quand ils disent que cet homme avait des problèmes et était malade pour l’excuser, ces affirmations sont fausses”.

Robert Bales,sous officier de 38 ans avait quitté sa base militaire de la province de Kandahar au milieu de la nuit du 11 mars, avant d’assassiner ses victimes dans deux villages voisins et de brûler leurs cadavres, puis de se rendre à sa base. Il risque la peine de mort ou la prison. Son procès ne devrait pas se tenir avant 18 à 24 mois.