DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Shell n'arrive pas à payer ses dettes à l'Iran


entreprises

Shell n'arrive pas à payer ses dettes à l'Iran

La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell est en train de réfléchir à un moyen de payer à l’Iran la somme qu’elle lui doit. En raison des sanctions financières imposées à l’Iran par les États-Unis et l’Union européenne, il est pratiquement impossible de suivre les circuits de paiement habituels, or le groupe pétrolier doit une forte somme d’argent à National Iranian Oil Corporation, le groupe public iranien qui lui a vendu du pétrole : certains parlent de 1 milliard de dollars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Opel va agir pour supprimer ses surcapacités de production