DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : le général Basbug devant ses juges


Turquie

Turquie : le général Basbug devant ses juges

C’est un procès retentissant qui s’est ouvert ce lundi en Turquie. Soupçonnés d’avoir fomenté un complot contre le gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdoğan, des dizaines de haut-gradés de l’armée se retrouvent dans le box des accusés.

Parmi eux, le général Ilker Basbug, ancien chef d‘état-major des armées. La justice l’accuse d’avoir un temps dirigé le réseau Ergenekon, une organisation secrète découverte en 2007, et qui envisageait selon la justice de faire tomber le premier ministre.

“La décision prise par la Cour est contraire à la loi, s’indigne son avocat Ilkay Sezer. Nous continuerons à manifester nos objections lors des prochaines étapes de la procédure. Je persiste à croire que ce tribunal n’est pas habilité à juger mon client.”

Un procès qui a très vite pris une tournure politique avec d’un côté les islamo-conservateurs et de l’autre, la nébuleuse kémaliste et laïque dont l’armée était jusque-là l’un des garants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inde : opposé à la venue du président chinois, un Tibétain s'immole par le feu