DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

DSK mis en examen dans l'affaire du Carlton

Vous lisez:

DSK mis en examen dans l'affaire du Carlton

Taille du texte Aa Aa

Dominique Strauss-Kahn a été mis en examen ce lundi soir pour proxénétisme en bande organisée dans l’affaire du Carlton de Lille. L’ancien patron du FMI a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec les autres personnes mises en examen dans ce dossier.
Il est ressorti libre du palais de justice de Lille, en milieu de soirée, après une audition de plusieurs heures. Les juges ont demandé le versement d’une caution de 100 000 euros.

Ses avocats ont déjà annoncé qu’ils feraient appel. “Il (Dominique Strauss-Kahn) déclare avec la plus grande fermeté n‘être coupable d’aucun de ces faits et en particulier n’avoir jamais eu la moindre conscience que certaines femmes rencontrées pouvaient être des prostituées”, a affirmé Me Richard Malka, un des avocats de DSK. “Par ailleurs, a-t-il ajouté, à supposer même qu’il aurait connu le statut des femmes dont il est question, il faut rappeler que le fait d’avoir une relation avec une “escort” ne constituerait pas une infraction au regard de la loi française”.

Ce nouvel épisode dans l’affaire dite du Cartlon intervient alors qu’aux Etats-Unis doit se tenir ce mercredi une audience devant la Cour suprême du Bronx. Cela concerne cette fois l’affaire dite du Sofitel. Il s’agit là d’une procédure au civil, engagée par Nafissatou Diallo, la femme de chambre affirmant avoir été agressée en mai dernier. Les avocats de DSK réclament un abandon des poursuites. Ils affirment que leur client ne pouvait être poursuivi, car en tant que patron du FMI, il bénéficait d’une immunité diplomatique.