DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kofi Annan poursuit sa tournée diplomatique en Chine sur fond d'escalade meurtrière en Syrie

Vous lisez:

Kofi Annan poursuit sa tournée diplomatique en Chine sur fond d'escalade meurtrière en Syrie

Taille du texte Aa Aa

L‘émissaire des Nations Unies a obtenu auparavant le soutien de Moscou. Le Président Medvedev, allié de Damas a demandé à son homologue Bachar al-Assad d’approuver le plan de paix pour “éviter la guerre civile”.

“Dans le cadre des discussions que nous menons avec les autorités syriennes, il n’est pas exclu qu’une force onusienne d’observation puisse veiller au respect des engagements qui seront pris”.

Parallèlement, l’opposition syrienne réunit à Istanbul en Turquie tente de dégager une position commune sur l’avenir du pays, notamment pour mettre en place une alternative au régime d’Assad.

“Nous n’avons pas confiance dans le régime d’Assad. Nous en avons pris l’habitude depuis de nombreuses années et avant lui avec son père pendant 50 ans. Rien dans son disours ne se réfère à ce qui se passe sur le terrain, Jusqu‘à présent, le plan de Kofi Annan n’est pas clair”, estime ce représentant de l’opposition syrienne.

Sur le terrain, l’armée poursuit sans relâche ses offensives meurtrières en pilonnant notamment Homs depuis samedi. Hier, plus de trente personnes ont été tuées. Des assauts ont aussi été menés à Idleb, à Saraqeb et des opérations sécuritaires ont visé Deraa, Deir Ezzor et la région de Hama dans le centre.