DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La réforme de la santé d'Obama devant la Cour suprême à 8 mois de la présidentielle


Etats-Unis

La réforme de la santé d'Obama devant la Cour suprême à 8 mois de la présidentielle

Les juges de la plus haute instance américaine semblent dans leur majorité enclins à se déclarer compétents pour juger au fond cette loi, mesure phare du premier mandat du président démocrate.

Les débats font avoir lieu jusqu‘à mercredi, du jamais vu depuis 44 ans. Les juges, 5 nommés par un président républicain et 4 nommés par un président démocrate doivent dire notamment si le Congrès a outrepassé ses prérogatives en contraignant chaque américain qui en est dépourvu à se doter d’une assurance-maladie d’ici 2014 sous peine d‘être condamné à une amende.

Ce projet suscite une vive controverse aux Etats-Unis y compris devant la Cour où se sont donnés rendez-vous opposants et partisans de cette réforme :

“Si nous n’obtenons pas que cette loi soit abrogée, je demanderai la rupture de mon assurance santé car je ne veux pas payer une assurance si j’y suis forcée par le gouvernement fédéral. Je ne payerai pas l’amende et s’ils veulent me mettre en prison qu’il le fasse, il y a des millions de gens qui sont prêts à agir comme moi”, explique cette opposante venue de Seattle.

“Avec cette loi, je serai en mesure de payer mes médicaments sur ordonnance et mon fils aura aussi droits à des soins. Il n’aura pas à lutter pour payer ses médicaments sur ordonnance, ni à prendre un prêt pour accéder aux premiers soins”, raconte cette femme qui a survécu à un cancer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

DSK mis en examen dans l'affaire du Carlton