DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres négocie la vente d'une participation dans RBS avec Abou Dhabi

entreprises

Londres négocie la vente d'une participation dans RBS avec Abou Dhabi

Publicité

Les négociations se poursuivent entre le gouvernement britannique et la famille qui dirige l‘émirat d’Abou Dhabi pour la cession d’une partie du capital du groupe bancaire Royal Bank of Scotland. Depuis la crise “subprime” de 2008, Londres détient 83% du capital de RBS dont il est vendeur : totalement ou en partie. Les rumeurs parlent d’un tiers du capital de RBS qui pourrait être céder à l‘émirat d’Abou Dhabi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article