Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Les négociations se poursuivent entre le gouvernement britannique et la famille qui dirige l‘émirat d’Abou Dhabi pour la cession d’une partie du capital du groupe bancaire Royal Bank of Scotland. Depuis la crise “subprime” de 2008, Londres détient 83% du capital de RBS dont il est vendeur : totalement ou en partie. Les rumeurs parlent d’un tiers du capital de RBS qui pourrait être céder à l‘émirat d’Abou Dhabi.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :